Je veux vivre

CLASSÉ DANS : À partir du 2ème cycle | Secondaire | Toutes les catégories



Roman à partir du 2ème cycle du secondaire.

Je veux vivre a été écrit par Jenny Downham, aux Éditions Plon jeunesse, en 2008. Le roman compte 402 pages. Son coût est de 24,95$.

Cliquez ici pour consulter la fiche produit de ce livre sur le site Internet de Messageries ADP.

Même si je peux parfois avoir l’âme sensible, je ne suis pas le genre de lectrice à faire des crises de larmes fréquentes. Pour que je verse une larme, le récit doit être vraiment très touchant. L’expérience de lecture que j’ai vécue avec Je veux vivre est loin de tous mes comparables. J’étais tellement bouleversée que mon amoureux a dû me sortir in extrémis de la chambre à coucher où je m’étais réfugiée pour lire. S’il m’avait laissée là, on aurait été obligé de changer les draps tellement je pleurais!

Tessa vient d’avoir 16 ans et elle va mourir. Ça, on le sait dès le début du roman. Elle est atteinte de leucémie et elle a décidé d’arrêter les traitements de chimiothérapie, qui ne la sauveront pas. Il ne lui reste que quelques semaines à vivre.  Afin d’affronter la mort, Tessa dresse une liste des choses qu’elle veut faire avant de mourir : faire l’amour, se droguer, conduire sans permis, transgresser la loi, être célèbre, etc. Cette liste va se transformer et s’allonger tout au long du roman. Elle sera soutenue dans cette dernière quête par ses parents et son amie Zoey. Elle découvrira l’amour et la vie, la vraie…

Ce roman, vraiment très bien écrit, est un tour de force. On connait la fin et pourtant, on a tout à apprendre et l’on ne peut lâcher le livre sans l’avoir terminé.

Je vous raconte ici une tranche de vie… parce que je pense que ça résume tout!

Le matin. Je lis le résumé à mon amoureux. Je sais déjà que le personnage va mourir.

Le soir. Mon amoureux vient me voir, parce qu’il m’entend sangloter.

–          Mais voyons, qu’est-ce qu’il se passe?

–          Elle va mourir!!!

–          Tu le savais, tu me l’as dit ce matin! Allez, viens faire d’autres choses, ça pas d’allure pleurer comme ça.

Quelques minutes plus tard…

–          Qu’est-ce que tu fais?

–          Je veux savoir comment ça finit… il ne me reste que quelques pages.

–          Elle meurt à la fin!

–          Oui, je sais, mais je veux savoir quand même!

Je veux vivre est le type de roman à lire pour l’expérience, pour le plaisir (même si ça pourrait sembler un peu masochiste). Et même si c’est un roman dur et cru, on en sort plus vivante.  Je ne sais pas si j’oserais l’étudier en classe, mais je suis convaincue que toutes les bibliothèques du 2ème cycle du secondaire devraient l’avoir en plusieurs exemplaires.

Je vous invite à lire d’autres critiques, trouvées sur le Web.

Cliquez ici pour consulter la critique sur SFL Le Blog.

Cliquez ici pour consulter la critique sur le site Internet de Ricochet.

Vraiment… bonne lecture! 

Emmanuelle

Mots-clefs : , , , , , , ,

Aucun commentaire. Soyez le premier!

Laissez un commentaire