Collaboration spéciale: Miroir, un album coup de coeur de Sophie Michaud

CLASSÉ DANS : Primaire



Pour la première fois sur ce blogue, nous sommes heureux de vous offrir la critique d’une collaboratrice! Sophie Michaud est une passionnée et une spécialiste de littérature jeunesse. Elle est d’ailleurs chargée de cours  à l’Université du Québec à Trois-Rivières et à l’Université de Montréal. Elle a lu et aimé, Miroir, dont elle a fait la critique sur son propre blogue De l’autre côté de la littérature jeunesse…. Elle a gentiment accepté que son article soit aussi publié sur l’ADP-Pédago. Merci Sophie!

Vous avez vous aussi envie de partager un coup de coeur?  N’hésitez pas à me l’envoyer!

 

Bonne lecture!

 

Du côté des livres à découvrir

Miroir de Jeannie Baker

Le premier livre à découvrir que j’ai choisi de vous présenter a été un réel coup de cœur pour moi.  Il s’agit de l’album Miroir de Jeannie Baker publié chez Syros.

 

Pourquoi parler de ce titre plutôt qu’un autre ?

Parce que ce livre raconte deux histoires plutôt qu’une. Parce que c’est un album sans texte. Parce que Baker nous fait réaliser que l’Autre, parfois très loin de nous, nous ressemble plus que l’on croit.

 

Qu’en est-il de l’histoire ?

MiroirBaker relate l’histoire de deux garçons et de leur famille, du lever au coucher du soleil. L’un habite à Sydney en Australie, l’autre, dans la vallée des Roses au Maroc. Ces deux histoires ont été créées afin d’être lues en parallèle.  Les deux garçons accompagnent leur père dans leur activité quotidienne. Sur les pages de gauche, une famille rénove le salon de sa nouvelle maison. Le garçon et son père vont acheter un magnifique tapis. Sur les pages de droite, une famille fabrique des tapis. Le père et le fils iront le vendre

Lors de la première lecture, on remarque les différences entre les deux cultures et entre les deux pays : les paysages, les maisons, les meubles, les moyens de transport, les marchés, les habits, la nourriture, la façon de vivre.

À la deuxième lecture, on s’attarde davantage aux similitudes entre les personnages : l’amour des parents pour les enfants, l’entraide, le partage, l’importance de la famille, les échanges et l’ouverture sur le monde.

Je laisse parler l’auteure, à propos de son livre :

« L’idée du livre était là : de l’extérieur, nous pouvons avoir l’air très différent les uns des autres, mais au fond nous nous ressemblons beaucoup. Nous avons tous besoin d’être aimés de notre famille, de nos amis, et de faire partie d’une plus large communauté humaine. En fait, nous sommes si semblables dans nos aspirations que lorsque nous regardons l’autre, c’est un peu comme si nous nous regardions nous-même dans un miroir. »

Qu’en est-il des illustrations ?

Intérieur MiroirBaker nous transporte par l’image, en Australie d’un côté, en Afrique du Nord de l’autre. Elle a utilisé une technique bien particulière pour créer les illustrations. Elle a d’abord réalisé un dessin sur du bois. Ensuite, couche après couche, au moyen de sable, de terre, d’argile, de peinture, de végétaux, de papier, de tissu, de laine, d’étain et de plastique, elle utilise la technique du collage. Des colorants ont ensuite été ajoutés. L’artiste a finalement pris en photos ses œuvres.

Les illustrations texturées, colorées, lumineuses et empreintes de réalisme sont tout simplement magnifiques. Un vrai plaisir pour les yeux !

Qu’en est-il du genre ?

Il s’agit d’un album sans texte, où les images, entièrement autonomes, narrent à elles seules les récits. Les petits pourront donc eux aussi raconter à haute voix ces histoires. Basées sur la vie de tous les jours, les histoires mettent le lecteur en contact avec les événements quotidiens de deux garçons bien différents. Avec Miroir, les enfants s’ouvrent et découvrent une nouvelle culture, ils peuvent comparer deux réalités bien différentes.

Et que dire de l’interpicturalité ?

Sur les dernières pages de gauche, une scène réunissant toute la famille australienne sur le tapis fait un beau clin d’oeil au tapis volant, un des objets magiques des Mille et une nuits.

Bref, ce livre au concept original mérite d’être exploité avec les enfants, les petits et les grands.

Sophie Michaud

Mots-clefs : , , , , , ,

Aucun commentaire. Soyez le premier!

Laissez un commentaire