Time Riders: un roman coup de coeur de Guillaume Sabino

CLASSÉ DANS : À partir du 2ème cycle | Secondaire



Time Riders Tome 1, NathanTime Riders est une série qui mêle l’Histoire (avec une majuscule!) et la science-fiction. À terme, neuf titres sont prévus par l’auteur Alex Scarrow. Nous y suivons le destin de trois jeunes, un garçon et deux filles, recrutés par une agence secrète dont le mandat est de s’assurer que l’Histoire telle que nous la connaissons reste inchangée. Comme le voyage temporel existe (depuis 2044), certaines personnes ou groupes de personnes utilisent une machine à explorer le temps dans le but de modifier ou de réécrire l’Histoire ! Liam, Maddy et Sal, nos trois héros, sont donc des justiciers chargés de repérer des décalages, des modifications de notre ligne du temps… Ils sont recrutés par Foster alors qu’ils sont sur le point de mourir, se voyant offrir une occasion somme toute unique de continuer à vivre et d’avoir un boulot plutôt significatif !

Les différents titres (5 sont disponibles en français pour le moment, un 6e est attendu pour novembre) nous font ainsi alterner entre présent (New York de 2001), passé (plus ou moins ancien, selon les tomes) et futur (2026 et plus!). Ainsi, des actions posées dans le passé modifient le présent, permettant alors à l’équipe de plonger dans l’action, dans le temps, et d’intervenir à la source. En fait, le lecteur voyage à la fois géographiquement et temporellement. Les chapitres sont courts, rythmés… Liam est celui qui se rend sur le terrain, se faisant aider d’un auxiliaire de mission tout en muscle, doté d’une intelligence artificielle forte (et qui se transmet, au besoin, à un autre auxiliaire s’il survient un pépin). S’il ressemble à un robot en début d’aventure, il s’humanise au fil des évènements et de ses apprentissages. Plus tard, on croisera aussi Becks… une auxiliaire. Maddy est le cerveau informatique de l’équipe, et en deviendra le chef, alors que Sal, la plus jeune et qui vient de 2026, est en charge de l’observation des décalages.

La série Time Riders, chez Nathan

Le premier tome, Time Riders, permet de découvrir la Deuxième Guerre mondiale, alors qu’un groupe issu du futur se rend dans la forêt bavaroise, dans le chalet d’Hitler, afin de lui remettre «les clés de la victoire». Le Jour du prédateur nous fait reculer au temps des dinosaures, un roman particulièrement enlevant. Code Apocalyspe, le 3e tome, nous plonge à l’époque médiévale de l’Angleterre, celle du Roi Richard Coeur de Lion, obsédé par le Saint-Graal… La cohabitation entre des personnages historiques et des personnages fictifs est bien intéressante (comme dans la série Les secrets de l’immortel Nicolas Flamel, de Michael Scott, chez PKJ), Becks tentant de séduire le Prince Jean et Liam devenant le Shérif de Nottingham… La Guerre éternelle nous mène au temps de la Guerre de Sécession, alors que Lincoln n’a rien de moins que voyagé dans le présent avec Liam, risquant de prolonger sans fin l’affrontement. Enfin, dans Les flammes de Rome, nos trois héros tentent d’empêcher un groupe de visiteurs du futur américains de coloniser la Rome antique, nous faisant (re)découvrir l’empereur Caligula.

Il s’agit de romans bien écrits, avec des personnages qui prennent de l’ampleur au fil des aventures, car s’ils manquaient d’étoffe dans le premier roman de la série, la personnalité de chacun prend forme dans les tomes suivants. L’intrigue est dense, sans être un cours d’histoire surchargé ! L’action est rondement menée, profitant de nombreux rebondissements. Certaines ficelles sont plus apparantes, surtout pour les adultes, mais le plaisir de lecture n’en est pas diminué… En plus, on aborde plusieurs thèmes forts touchant à l’avenir, l’environnement, la manipulation du temps et les questions éthiques qui en découlent n’en étant pas les moindre.

Les romans plairont particulièrement aux garçons, mais les filles ne seront pas en reste. La série permet également aux enseignants de français de travailler plus étroitement avec leurs confrères en histoire et en géograhie, mais aussi peut-être avec ceux de sciences ! L’auteur propose plusieurs activités en lien avec la série dans un document disponible en ligne qui s’adresse spécialement aux enseignants (en anglais seulement). Il propose également plusieurs activités complémentaires aux élèves, anime et alimente un blogue, en plus d’un jeu. Je suggère de les mettre entre les mains de jeunes de troisième secondaire, car ceux du premier cycle du secondaire pourraient être déstabilisés par les changements narratifs liés aux paramètres des changements temporels, mais aussi par une certaine violence, particulièrement présente dans le 3e tome, qui se déroule à l’époque médiévale… Personnellement, j’attends chaque nouveau tome avec impatience ! Une série à ne pas manquer. D’autant qu’elle ouvre la voie à de multiples possibilités en classe !

D’ailleurs, je ne suis pas le seul…

Sophielit aime.

Ricochet aussi.

Bonne lecture!

Guillaume

Mots-clefs : , , , , , , ,

Aucun commentaire. Soyez le premier!

Laissez un commentaire