Journal de bord. Concours Petits écrivains, petites écrivaines Nathan!


Concours Petits écrivains, petites écrivaines Nathan!

Journal de bord

Les pistes de travail proposées sont des suggestions et seront menées à l’appréciation de l’enseignant, de l’enseignante.

À tout moment, au cours de la réalisation du projet, déposez des photos ou écrivez des commentaires sur la réalisation du projet, sur la page Facebook du concours et courrez la chance de gagner des livres pour la classe.

www.facebook.com/concourspetitsecrivainspetitesecrivainesnathan2015

 

1re étape:  Semaine 1 et 2

1 ) Découverte de la collection Premières Lectures Nathan.

Notez qu’il existe différents niveaux de difficulté.

Lire ou faire lire des livres de la collection. Voici quelques suggestions:

– Pour les élèves de 1re année, la lecture peut se faire en duo : le récit est lu par l’enseignant et les bulles par les élèves les plus à l’aise (peut aussi se faire en devoir à la maison: le récit est lu par le parent et les bulles par l’élève).

– Lecture intégrale par l’enseignant à voix haute.

– Lecture intégrale par l’élève, à partir de la 2e année (en classe ou en devoir à la maison).

Vous pouvez utiliser la fiche: Mon carnet de lecture Nathan.

  • Compétence Lire des textes variés : Réagir à une variété de textes lus

 

2)  Découverte du principe de la collection :

Retour en classe sur les lectures faites lors de la semaine:

– Réfléchir sur la présentation du texte : un récit accompagné de bulles.

– Attirer l’attention sur le fait qu’il ne s’agit pas d’une bande dessinée, malgré la présence des bulles. Comparer avec d’autres types de livres, présents dans la classe : romans, albums, bandes dessinées.

– Analyser les éléments de la couverture : un titre sous forme de bulle ; une illustration représentant le ou les personnages principaux. Trouver le nom de l’auteur, de l’illustrateur, la maison d’édition, le nom de la collection.

  • Compétence Apprécier des œuvres littéraires : Monde du livre. Parties d’un livre.

 

2e étape:  Semaine 3, 4 et 5

1) Présentation du concours

Découverte des planches d’illustrations :

– Faire remarquer aux élèves l’absence de texte.

– Établir le lien avec les pages de la collection Premières lectures (présence de bulles).

– Faire remarquer l’absence de page de couverture.

 

Explication du principe du concours :

– Écrire une histoire de la collection Premières lectures à partir d’illustrations.

– En inventer la couverture et le titre.

 

2) Observation détaillée des planches d’illustrations

À l’oral, demander aux élèves de faire la description page à page des planches d’illustrations:

– Faire remarquer aux élèves les espaces prévus pour le texte (bulles vides et lignes pointillées délimitant le texte que les élèves devront écrire.)

– Faire l’inventaire des personnages (principaux / secondaires) de l’histoire et des liens entre eux.

– Découvrir qu’il s’agit d’une version trafiquée du Petit Poucet.

– Faire l’inventaire des lieux et temps de l’histoire.

  • Compétence Communiquer oralement: Participer à des échanges sur des sujets variés. Expérimenter différentes intentions de prise de parole et d’écoute.

 

3) Présentation du conte classique.

Lire ou faites lire aux élèves des versions du conte classique et des versions du monde (versions modifiées).

Suggestions…

Les classiques:

Le Petit Poucet. Collection Petits Cailloux - NathanPerreault, C.  et Roederer, C. Petit Poucet, Coll. «Les Petits cailloux», Éditions Nathan, 2014.

 

 

 

Le Petit Poucet. Éditions Thomas jeunessePerreault, C. , Delhoste, M. (adapt.) et Martens, J. Le Petit Poucet, Coll. «Grands Albums», Éditions Thomas jeunesse, 2012.

 

 

 

 

Dans le monde:

Les histoires du Petit Poucet racontées dans le mondeMorel, F.,  Rizouerne et Harel, É. Les histoires du Petit Poucet racontées dans le monde, Coll. «Le tour du monde d’un conte», Éditions Syros, 2009.

 

 

 

 

  • Compétence Apprécier des œuvres littéraires : Découvrir des œuvres du patrimoine littéraire d’ici et d’ailleurs. Relever les ressemblances et les différences dans la façon de présenter les personnages.

 

4) Analyser le texte.

Profiter de cette activité pour faire travailler les élèves, en groupe-classe ou en sous-groupes, la structure du texte et les principaux éléments littéraires .

– Identifier dans les différentes versions les trois temps du récit.

– Identifier les caractéristiques des personnages.

Vous pouvez utiliser la fiche: Mon carnet de lecture Nathan.

 

3e étape:  Semaine 6 et 7

1) Première ébauche d’histoire (étape orale)

Élaboration d’une première ébauche d’histoire à partir des illustrations : prévoir une trace écrite, pour mémoire par l’enseignant

– Faire le choix des noms désignant les personnages.

  • Compétence Communiquer oralement: Participer à des échanges sur des sujets variés. Expérimenter différentes intentions de prise de parole et d’écoute.

 

2) Créer une liste de mots.

Avec les élèves, bâtissez une constellation de mots qui pourront vous servir lors de la rédaction. Inspirez-vous des illustrations et puisez des mots de vocabulaire dans les textes lus précédemment (Noms, verbes, adjectifs).

  • Compétence Écrire des textes variés : Orthographier spontanément des mots traités en classe. Se questionner sur l’orthographe d’usage et laisser des traces de ses doutes.

 

4e étape:  Semaine 8, 9 et 10

1) Première ébauche d’histoire (étape écrite)

Écriture du récit et des bulles (premier jet), en s’appuyant sur l’étape orale (étape 3).

Veiller à bien faire distinguer les règles d’écriture du texte des bulles (« Le personnage parle ») de celui de la narration (« On raconte l’histoire »).

Plusieurs modalités de travail sont possibles, en voici quelques-unes à titre d’exemple :

– Écriture collective, en classe entière, page à page.

– Écriture collective, en petits groupes guidés par l’enseignant, page à page : chaque groupe écrit la suite de l’histoire commencée par le groupe précédent.

– Écriture collective du récit puis recherche en duo du texte des bulles : en autonomie pour les élèves à l’aise, guidés par l’enseignant pour les élèves moins à l’aise. Puis choix collectif des meilleures propositions.

  • Compétence Écrire des textes variés : Choisir le vocabulaire pertinent en consultant une ressource (ex. : cartes thématiques ou constellations de mots personnelles ou bâties en classe; enseignante ou enseignant).

 

2) Validation / Correction du premier jet

Quelles que soient les modalités de travail choisies pour l’écriture, il sera nécessaire de valider et corriger le texte obtenu. La lecture à voix haute sera le meilleur outil pour vérifier la validité du texte produit. La correction et l’amélioration du texte pourront se faire soit en classe entière, soit en petits groupes d’élèves.

Points à valider et à améliorer le cas échéant :

– La cohérence du récit (enchaînement des actions, cohérence spatiale et temporelle, caractéristiques des personnages).

– La précision et la qualité du vocabulaire. Utiliser votre dictionnaire Le Robert junior illustré pour vérifier le sens et l’orthographe des mots!

– La clarté et la bonne construction des phrases.

– La cohérence entre les illustrations et le récit.

– La distinction entre texte courant (récit) et bulles (dialogue).

  • Compétence Écrire des textes variés : Vérifier l’orthographe des mots à côté desquels se trouvent des traces de doutes laissées en cours de rédaction (mots connus ou inconnus). Rechercher les mots qui se répètent inutilement et les remplacer par des synonymes. Vérifier la présence d’au moins un verbe conjugué, d’une majuscule au début et d’un point à la fin (. ? !)

 

3) Copie du texte sur les planches d’illustrations

Deux choix s’offrent aux classes participantes:

– Demander une copie par les élèves du texte corrigé (calligraphie scripte ou cursive).

– Demander aux élèves de taper dans un logiciel de traitement de texte le texte corrigé. Découper et coller le texte aux endroits appropriés.

 

4) Réalisation de la couverture

Plusieurs modalités de travail sont possibles. En voici une, à titre d’exemple :

Choix du titre en lien avec l’idée principale de l’histoire.

– Relecture expressive de l’histoire produite ; en dégager collectivement l’idée principale.

– Recherche en duo d’un titre possible. Validation collective des propositions de chaque groupe. Choix par vote du titre le mieux adapté, parmi ceux qui ont été validés.

 

Choix du sujet de l’illustration :

– Observation des couvertures d’autres titres de la collection : faire remarquer que l’illustration de couverture donne des indices sur l’histoire sans pour autant en dévoiler tout le contenu.

– Choix collectif du sujet de l’illustration.

 

Choix de la technique employée :

– Choix collectif d’une technique et inventaire du matériel nécessaire.

-Repérage des caractéristiques visuelles des personnages et des lieux qui seront représentés sur la couverture.

 

Réalisation en duo :

Dessin et mise en couleur (sans oublier l’emplacement de la bulle).  Choix collectif de la couverture la mieux adaptée, selon les critères suivants :

– Le dessin correspond au sujet choisi.

– Le dessin correspond au titre.

– Les personnages ou les lieux représentés ont les mêmes caractéristiques que dans le livre.

 

Copie du titre dans la bulle sur la couverture sélectionnée.

  • Compétence Réaliser des créations plastiques personnelles : Nommer des gestes transformateurs, des techniques, des matériaux et des outils. Exploiter des idées de création inspirées par une proposition.

 

5e étape

1) Remplir le

Formulaire de participation. Concours Petits écrivains, petites écrivaines Nathan!

et envoyer votre projet!

 

2) Pour aller plus loin…

En attendant les résultats, voici quelques pistes supplémentaires pour satisfaire la curiosité de vos élèves :

 

– Mener l’enquête sur le métier d’illustrateur.

 

– Partir à la découverte d’autres histoires écrites par René Gouichoux ou illustrées par Rémi

Saillard.

 

– Découvrir les deux autres contes détournés écrits par René Gouichoux : Blanche-Neige (ou

presque) et Le Petit Chaperon rouge (ou presque). Rechercher ce qui les différencie des

contes originaux. Comparer avec les détournements opérés par les élèves dans leur version du Petit Poucet.

 

– Comparer les illustrations de Rémi Saillard à celles d’autres albums de la collection Premières lectures ou d’autres livres de la bibliothèque de l’école.

– Lire ou faire lire des romans de la collection Premiers romans Nathan.

 

3) À l’issue du concours, les élèves pourront également :

 

– Lire l’histoire telle que l’a imaginée René Gouichoux, repérer les similitudes et les différences avec celle qu’ils ont conçue.

 

– Imaginer un autre conte détourné… Mais là, c’est une autre histoire !

 

Bonne chance à tous!

Copyright Concours Petits écrivains, petites écrivaines Nathan 2015-2016

 

 

Vous pouvez télécharger et imprimer le Journal de bord – Concours Petits écrivains, petites écrivaines Nathan